L’équipe

Florent Trocquenet-Lopez, président

Florent Trocquenet-Lopez intègre en 2001 l’Ecole normale supérieure des lettres et sciences humaines (section « Lettres & Arts »), et y suit les cours d’Enzo Cormann, dramaturge, romancier et professeur à l’Ecole supérieur des Arts et techniques du Théâtre (ENSATT). En 2007, il obtient l’Agrégation de Lettres modernes. En 2011 et 2012, il joue le premier rôle dans trois pièces de Courteline (La Paix chez soiLa Peur des coupsLes Boulingrin) et Néron dans Britannicus mis en scène par Bernard Belin, ex-pensionnaire de la Comédie-Française, au Théâtre Saint-Honoré, puis au Théâtre de Nesle. En 2008, Il écrit et réalise 22, rue des Anges avec son frère, Valère Trocquenet, court-métrage présenté à Clermont-Ferrand, puis joue dans des courts-métrages (Le SaphirAutour de Lui réalisés par Valère Trocquenet). En 2009, il publie son premier roman, Le Voisin, aux éditions L’Harmattan. Lauréat de la certification complémentaire en Cinéma et Audiovisuel depuis 2014, il est professeur de Lettres et de Cinéma-Audiovisuel au Lycée Georges Brassens de Courcouronnes (Essonne). Membre du jury de l’Ecole Centrale-Supélec, il est aussi chargé de cours de Rhétorique à l’université d’Evry-Val d’Essonne. Président de « Rêvons c’est l’heure » (ex-Aréduc) depuis sa création, il assiste la production de Brume de Pascal Leroueil (2008, Second prix au festival Silence, on court de Paris X-Nanterre), et dirige la production du spectacle Courteline en 3 pièces (Compagnie Bernard Belin). Il est assistant de production sur Autour de lui (Réal. Valère Trocquenet, 2011). En 2014, il co-scénarise le documentaire « Dans l’atelier de Marion Tivital », diffusé au festival MIFAC (Marché International du Film sur les Artistes Contemporains) et dans la galerie Fert à Yvoire (Haute-Savoie). En 2016, il assure la production du film d’animation Corpus de Marc Hericher. Il est chargé de la rubrique « Cinéma » au sein de la rédaction du magazine Socialter.

Florent Trocquenet-Lopez codirige la collection documentaire « Portraits d’artistes » avec Valère Trocquenet.

Manuel Toulon

Manuel Toulon, vice-président

Lors de ses études de lettres modernes à la faculté d’Aix-en-Provence, Manuel Toulon fait la rencontre de Florent Trocquenet avec lequel se noue une amitié artistique. Après sa licence de lettres modernes, il obtient en 2006 le Capes de lettres modernes et fonde, avec Florent Trocquenet, Rêvons c’est l’heure – Productions. Il se charge de la production du pilote de la série satirique Les Fricfraqueurs (Le Saphir) en collaboration avec Alter Persona Films. En 2011, il est coproducteur du court-métrage Autour de lui, avec Jean-Christophe Bouvet. En 2017, il est directeur de production d’Ils te tueront de Valère Trocquenet. Il participe également à la préparation des conférences en Sorbonne sur le cinéma.

 

_NAT0543

Sébastien Claeys, secrétaire

Après un Master de philosophie politique et éthique à l’Université Paris-Sorbonne et une formation aux métiers du web et de l’édition, Sébastien Claeys travaille dans le secteur de l’économie numérique (gestion de projet, conseil en stratégie, banque d’images) avant de devenir responsable de la communication et de la stratégie médiation de l’Espace éthique Île-de-France. Depuis 2010, il enseigne la gestion de projet Internet dans le Master Conseil Editorial de l’Université Paris-Sorbonne et rédige des chroniques dans les magazinesSocialter, Philosophie Magazine, et sur des blogs culturels. Il publie des ouvrages sur les stratégies de communication Web aux éditions Carnets de com. Passionné par le cinéma, il est producteur depuis 2008 au sein de l’association « Rêvons c’est l’heure – Productions ». Il participe à la production de courts métrages (animation, portraits d’artistes) et de pièces de théâtre. En 2011, il réalise le making-of du court métrage « Autour de lui » de Valère Trocquenet, dont il est co-producteur. En 2014, il co-scénarise le documentaire « Dans l’atelier de Marion Tivital », diffusé au festival MIFAC (Marché International du Film sur les Artistes Contemporains) et dans la galerie Fert à Yvoire (Haute-Savoie). En 2016, il assure la production du film d’animation Corpus de Marc Hericher.

Sébastien Claeys codirige la collection documentaire « Sciences humaines » avec Diane Chamboduc de Saint Pulgent

Diane Chamboduc de Saint Pulgent, trésorière adjointe

DianeDiane Chamboduc de Saint Pulgent intègre en 2001 l’École Normale supérieure et obtient en 2005 l’Agrégation d’Histoire. Depuis 2007, elle est inscrite en thèse d’histoire médiévale et est chargée de cours à l’Université Paris IV-Sorbonne puis à l’École Normale supérieure. En 2011, elle joue le premier rôle féminin en alternance dans trois pièces de Courteline (La Paix chez soi, La Peur des coups, Les Boulingrin) mises en scène par Bernard Belin, ex-pensionnaire de la Comédie-Française, au Théâtre Saint-Honoré, puis au Théâtre de Nesle. Vice-présidente puis trésorière adjointe de « Rêvons c’est l’heure » depuis 2008, elle participe à la production, à la scénographie et à la réalisation des décors et costumes des pièces jouées par la troupe (Le mariage de Figaro, La nuit des Rois). En parallèle, dans le cadre de ses activités de recherche, elle participe à deux ouvrages publiés récemment sur la politique culturelle française, Jack Lang, batailles pour la culture. Dix ans de politiques culturelles, paru à la Documentation française en 2013 et Cinquante ans après : Culture, politique et politiques culturelles, paru à la Documentation française en 2011.

Diane Chamboduc de Saint Pulgent codirige la collection documentaire « Sciences humaines » avec Sébastien Claeys.